9
Raphaël se rend auprès de Gabaël
Tobias se tourna alors vers Raphaël. « Frère Azarias, dit-il, prends quatre serviteurs et deux chameaux et pars pour Rhagès. Va chez Gabaël, donne-lui le reçu et occupe-toi de l’argent, puis invite-le à venir avec toi à mes noces. Tu sais que mon père doit compter les jours et que je ne peux en perdre un seul sans l’inquiéter. Tu vois ce que Ragouël s’est engagé à faire ; je suis lié par son serment ». Raphaël partit donc pour Rhagès en Médie avec les quatre serviteurs et les deux chameaux. Ils restèrent chez Gabaël, et Raphaël lui montra le reçu. Il lui parla du mariage de Tobias, fils de Tobit, et lui donna son invitation au repas de noces. Gabaël commença à lui compter les sacs - les sceaux étaient intacts - et ils les chargèrent sur les chameaux. De bon matin, ils partirent ensemble pour la noce, et arrivèrent à la maison de Ragouël où ils trouvèrent Tobias en train de dîner. Il se leva pour saluer Gabaël, qui fondit en larmes et le bénit en disant : « Excellent fils d’un père irréprochable, juste et généreux dans ses actions ! Que le Seigneur te bénisse du haut du ciel, toi, ta femme, le père et la mère de ta femme ! Béni soit Dieu de m’avoir accordé la vue de cette image vivante de mon cousin Tobias. »* La Vulg. ajoute : 8 Lorsque Gabaël entra dans la maison de Ragouël, il trouva Tobie à table ; celui-ci se leva aussitôt ; ils se baisèrent mutuellement, et Gabaël pleura et bénit Dieu, 9 en disant : « Que le Dieu d’Israël te bénisse, car tu es le fils d’un homme excellent, juste et craignant Dieu, et faisant beaucoup d’aumônes ! 10 Que la bénédiction se répande aussi sur ta femme et sur vos parents ! 11 Puissiez-vous voir vos fils et les fils de vos fils, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération ! Que votre postérité soit bénie du Dieu d’Israël, qui règne dans les siècles des siècles ! » 12 Tous ayant dit : Amen ! ils se mirent à table, et c’est dans la crainte de Dieu qu’ils firent le festin des noces.

*9:6 La Vulg. ajoute : 8 Lorsque Gabaël entra dans la maison de Ragouël, il trouva Tobie à table ; celui-ci se leva aussitôt ; ils se baisèrent mutuellement, et Gabaël pleura et bénit Dieu, 9 en disant : « Que le Dieu d’Israël te bénisse, car tu es le fils d’un homme excellent, juste et craignant Dieu, et faisant beaucoup d’aumônes ! 10 Que la bénédiction se répande aussi sur ta femme et sur vos parents ! 11 Puissiez-vous voir vos fils et les fils de vos fils, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération ! Que votre postérité soit bénie du Dieu d’Israël, qui règne dans les siècles des siècles ! » 12 Tous ayant dit : Amen ! ils se mirent à table, et c’est dans la crainte de Dieu qu’ils firent le festin des noces.