5
Quitte, Jérusalem, la robe de ton deuil et de ton affliction, et revêts les ornements de la gloire qui te vient de Dieu pour toujours ; enveloppe-toi du manteau de la justice qui te vient de Dieu ; mets sur ta tête la mitre de la gloire de l’Éternel.
Car Dieu montrera ta splendeur à tout pays qui est sous le ciel. Ton nom sera prononcé par Dieu pour jamais : « Paix-de-la-justice » et « Splendeur-de-la-piété ». Lève-toi, Jérusalem, tiens-toi sur ta hauteur, et regarde vers l’Orient ; et vois tes enfants rassemblés du couchant au levant, par la parole du Saint, se réjouissant de ce que Dieu s’est souvenu d’eux.
Ils t’avaient quittée à pied, emmenés par les ennemis ; Dieu te les ramène portés avec honneur, comme un trône royal. Car Dieu a ordonné de s’abaisser à toute montagne élevée et aux roches éternelles, et aux vallées, de se combler pour aplanir la terre, afin qu’Israël marche sans péril, pour la gloire de Dieu. Les forêts elles-mêmes et tous les arbres odoriférants ont prêté leur ombre à Israël, par l’ordre de Dieu. Car Dieu conduira Israël avec joie à la lumière de sa gloire, avec une miséricorde et une justice qui viennent de lui-même.