2
Et Yahweh fit venir un grand poisson pour engloutir Jonas ; et Jonas fut dans les entrailles du poisson trois jours et trois nuits. Et des entrailles du poisson Jonas pria Yahweh, son Dieu. Il dit : De la détresse j’étais, j’ai invoqué Yahweh, et il m’a répondu ; du ventre du schéol, j’ai crié : vous avez entendu ma voix. Vous m’aviez jeté dans l’abîme, au cœur des mers, et l’onde m’environnait ; tous vos flots et toutes vos vagues ont passé sur moi.
Et moi, je disais : je suis chassé de devant vos yeux ; pourtant je contemplerai encore votre saint temple. Les eaux m’avaient enserré jusqu’à l’âme, l’abîme m’environnait, l’algue encerclait ma tête. J’étais descendu jusqu’aux racines des montagnes ; les verrous de la terre étaient tirés sur moi pour toujours !
Et vous avez fait remonter ma vie de la fosse, Yahweh, mon Dieu ! Quand mon âme défaillait en moi, je me suis souvenu de Yahweh ; et ma prière est parvenue jusqu’à vous, à votre saint temple.
Ceux qui s’attachent à des vanités futiles abandonnent l’auteur de leur grâce. 10 Mais moi, aux accents de louange, je vous offrirai un sacrifice ; le vœu que j’ai fait, je l’accomplirai. A Yahweh est le salut !
11 Yahweh parla au poisson, et le poisson vomit Jonas sur la terre.