24
Mais, le premier jour de la semaine, de grand matin, elles se rendirent au sépulcre, avec les aromates qu’elles avaient préparés. Elles virent que la pierre avait été roulée loin du sépulcre ; et, étant entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. Tandis qu’elles étaient remplies d’anxiété à ce sujet, voici que deux hommes, vêtus de robes resplendissantes, parurent debout auprès d’elles. Comme, dans leur épouvante, elles inclinaient le visage vers la terre, ils leur dirent : « Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant ? Il n’est pas ici, mais il est ressuscité. Souvenez-vous de ce qu’il vous a dit, lorsqu’il était encore en Galilée : Il faut que le Fils de l'homme soit livré entre les mains des pécheurs, qu’il soit crucifié, et qu’il ressuscite le troisième jour. » Elles se ressouvinrent alors des paroles de Jésus, et, à leur retour du sépulcre, elles rapportèrent toutes ces choses aux Onze et à tous les autres. 10  Celles qui dirent ces choses aux Apôtres étaient Marie-Madeleine, Jeanne, Marie, mère de Jacques, et leurs autres compagnes. 11 Mais ils regardèrent leurs discours comme vain racontage, et ils ne crurent pas ces femmes. 12 Toutefois Pierre se leva et courut au sépulcre ; et, s’étant penché, il ne vit que les linges par terre, et il s’en alla chez lui, dans l’admiration de ce qui était arrivé.
13  Or, ce même jour, deux disciples étaient en route vers un village nommé Emmaüs, distant de Jérusalem de soixante stades, 14  et ils s’entretenaient de tous ces événements. 15  Pendant qu’ils discouraient, échangeant leurs pensées, Jésus lui-même les joignit et fit route avec eux ; 16  mais leurs yeux étaient retenus de sorte qu’ils ne le reconnaissaient pas. 17  Il leur dit : « De quoi vous entretenez-vous ainsi en marchant, que vous soyez tout tristes ? » 18  L’un d’eux, nommé Cléophas, lui répondit : « Tu es bien le seul étranger venu à Jérusalem, qui ne sache pas les choses qui y sont arrivées ces jours-ci ? — 19 Quelles choses ? » leur dit-il. Ils répondirent : « Les faits concernant Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en œuvres et en parole devant Dieu et devant tout le peuple : 20  comment les Princes des prêtres et nos magistrats l’ont livré pour être condamné à mort, et l’ont crucifié. 21 Quant à nous, nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël ; mais, avec tout cela, c’est aujourd’hui le troisième jour que ces choses sont arrivées. 22  A la vérité, quelques-unes des femmes qui sont avec nous, nous ont fort étonnés : étant allées avant le jour au sépulcre, 23  et n’ayant pas trouvé son corps, elles sont venues dire que des anges leur ont apparu et ont annoncé qu’il est vivant. 24  Quelques-uns des nôtres sont allés au sépulcre, et ont trouvé toutes choses comme les femmes l’avaient dit ; mais lui, ils ne l’ont pas vu. » 25  Alors Jésus leur dit : « O hommes sans intelligence, et dont le cœur est lent à croire tout ce qu’ont dit les Prophètes ! 26 Ne fallait-il pas que le Christ souffrit toutes ces choses pour entrer dans sa gloire ? » 27 Puis, commençant par Moïse, et parcourant tous les prophètes, il leur expliqua, dans toutes les Écritures, ce qui le concernait.
28 Lorsqu’ils se trouvèrent près du village ils allaient, lui fit semblant d’aller plus loin. 29  Mais ils le pressèrent, en disant : « Reste avec nous, car il se fait tard, et déjà le jour baisse. » Et il entra pour rester avec eux. 30 Or, pendant qu’il était à table avec eux, il prit le pain, prononça une bénédiction, puis le rompit, et le leur donna. 31  Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent ; mais lui devint invisible à leurs yeux. 32  Et ils se dirent l’un à l’autre : « N’est-il pas vrai que notre cœur était tout brûlant au dedans de nous, lorsqu’il nous parlait en chemin, et qu’il nous expliquait les Ecritures ? » 33  Se levant à l’heure même, ils retournèrent à Jérusalem ; ils trouvèrent réunis les Onze et leurs compagnons, 34 qui disaient : « Le Seigneur est vraiment ressuscité, et il est apparu à Simon. » 35 Eux-mêmes, à leur tour, racontèrent ce qui leur était arrivé en chemin, et comment ils l’avaient reconnu à la fraction du pain.
36 Pendant qu’ils s’entretenaient ainsi, Jésus se présenta au milieu d’eux, et leur dit : « La paix soit avec vous ! c’est moi, ne craignez pas. » 37  Saisis de stupeur et d'effroi, ils pensaient voir un esprit. 38  Mais il leur dit : « Pourquoi vous troublez-vous, et pourquoi des doutes s’élèvent-ils dans vos cœurs ? 39  oyez mes mains et mes pieds ; c’est bien moi. Touchez-moi, et considérez qu’un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’en ai. » 40 Ayant ainsi parlé, il leur montra ses mains et ses pieds. 41  Comme dans leur joie, ils hésitaient encore à croire, et ne revenaient pas de leur étonnement, il leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? » 42  Ils lui présentèrent un morceau de poisson rôti et un rayon de miel. 43 Il les prit, et en mangea devant eux.
44  Puis il leur dit : « C’est ce que je vous disais, étant encore avec vous, qu’il fallait que tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les Prophètes et dans les Psaumes s’accomplît. » 45  Alors il leur ouvrit l'esprit, pour comprendre les Ecritures ; 46  et il leur dit : « Ainsi il est écrit : et ainsi il fallait que le Christ souffrît, qu’il ressuscitât des morts le troisième jour, 47  et que le repentir et la rémission des péchés soient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. 48  Vous êtes témoins de ces choses. 49  Moi, je vais envoyer sur vous le don promis par mon Père ; et vous, restez dans la ville, jusqu’à ce que vous soyez revêtus d’une force d’en haut. »
50 Puis il les conduisit hors de la ville, jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit. 51  Pendant qu’il les bénissait, il se sépara d’eux et il fut enlevé au ciel. 52  Pour eux, après l’avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie. 53  Et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu. [Amen !]